PAGE 1 SUR 1

  • Pousse mais pousse égal affiche
    Durée
    80 min
    Pays
    Genre
    Année
    1975
    Conrad Lachance (Gilles Latulippe), le mal nommé, est amoureux de Gisèle Gagnon (Céline Lomez), qui est d'une famille riche et snob. Comme Conrad n'a pas d'emploi, les parents (Huguette Oligny et Yves Létourneau) de sa dulcinée ne veulent pas du mariage. Conrad se trouve finalement un emploi d'infirmier dans un hôpital et, malgré bien des péripéties, tout semble s'arranger. Jusqu'au jour où débarquent les parents de celui-ci (Denis Drouin et Suzanne Langlois). Un gros problème de classe et d'éducation se pose entre les deux familles. Mais ne dit-on pas que l'amour triomphe toujours ?... Conrad se rend à Montréal à la recherche de Gisèle et alors qu'il est dans un cabaret, il tombe sur un personnage apathique-émotif [Alpha Boucher] qui sort effectivement avec Gisèle Gagnon mais pas la bonne, d'où quiproquos.
    Acteurs
    Réalisateur

PAGE 1 SUR 1